Connecting Ideas | Strengthening Capacity | Innovation Solutions

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour les dernières nouvelles sur
COVID-19
Visitez www.who.int

Obtenez des conseils opportuns et des messages axés sur les solutions par notre équipe d'experts.
Regardez des vidéos éducatives sur COVID-19 via YouTube
Cette initiative est parrainée par le Fonds de solidarité islamique pour le développement (ISFD)

Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Interventions des prestataires de services financiers pour atténuer l'impact de COVID-19

Les prestataires de services financiers peuvent jouer un rôle essentiel dans l'atténuation de l'impact négatif de COVID-19 et contribuer à la stabilisation de l'économie. Le Centre des Objectifs de Développement Durable pour l’Afrique (CODD/A) a préparé ce communiqué sur la manière dont les prestataires de services financiers peuvent atténuer l'impact de l'épidémie grâce à des politiques de soutien mises en place par les banques centrales. Ce communiqué tire les leçons de l'expérience de la Chine, de l'Italie et de certains pays africains. Étant donné que la situation est très fluide et que le degré d'incertitude est élevé, les banques centrales et les prestataires de services financiers en Afrique devraient continuer à suivre l'évolution et évaluer régulièrement l'impact possible de la pandémie afin prendre les mesures nécessaires pour atténuer son impact négatif

Réponse immédiate et à court terme

Fournisseurs de services financiers

  1. Prendre des mesures proactives pour protéger le personnel et les clients contre Le COVID-19. Désinfecter régulièrement les halls de la banque et tout l'équipement bancaire pertinent ; fournir au personnel de première ligne un équipement de protection et coopérer avec les principaux organismes de santé
  2. Soutenir les efforts du gouvernement pour améliorer l’ouverture des comptes bancaires par tous et encourager l'utilisation généralisée des moyens numériques de paiement dans la mesure du possible avec des garanties appropriées. Certaines succursales peuvent toujours être ouvertes selon les besoins pour répondre aux besoins particuliers des clients.
  3. Passer en revue les prix de certains services et augmenter les limites de transactions et la taille de portefeuille, si possible, afin de faciliter le transfert d'argent. Entre autres, réduire ou supprimer les frais pour des services tels que les transactions de personne à personne, les demandes de solde, les services de paiement pour les services publics et le coût de la restructuration des prêts. Cela vaut également pour les opérateurs de réseaux mobiles.
  4. Fournir des conseils clairs et le soutien approprié pour résoudre les problèmes (tels que les conditions de restructuration des prêts, de refinancement et autres) qui vont être soulevés par les clients confrontés à des difficultés financières et à l'incertitude due à la pandémie.
  5. • Être vigilant sur les mesures de liquidité ; mettre à niveau les cadres de tests de résistance et les modèles de risque
  6. Encourager les associations bancaires à jouer un rôle dans l’échange des meilleures pratiques entre les banques pour soutenir les entreprises touchées par l'épidémie.

Banques s centrales

  1. Conseiller le public contre la panique ; ordonner aux prestataires de services financiers sous leur supervision de continuer à fournir ses services, si nécessaire, et mettre en place des mesures appropriées de prévention de la propagation du virus.
  2. Amener les opérateurs de réseaux mobiles et les prestataires de services financiers à réduire les frais de services, y compris les frais de paiement numérique.
  3. Encourager et soutenir les banques nationales de développement pour qu'elles jouent efficacement un rôle dans la lutte contre le comportement pro-cyclique du financement privé.
  4. Revoir le taux de la politique monétaire pour faciliter l'accès au crédit aux entreprises touchées par l'épidémie.
  5. Examiner la fenêtre de réescompte des bons du Trésor si nécessaire et faciliter la façon de racheter les bons au taux du marché.
  6. Introduire des plans de relance, y compris une aide en liquidités au système financier pour soutenir les entreprises touchées par la pandémie.
  7. Assouplir temporairement les règles applicables aux banques, y compris les tampons de conservation, le ratio de couverture des liquidités et les réserves obligatoires et restructurer les prêts des emprunteurs temporairement affectés par la pandémie au cas par cas de manière saine et sans compromettre la stabilité financière.
  8. Prendre des mesures et intervenir sur le marché des changes pour atténuer la volatilité excessive.

 

 

Find us M. Peace Plaza, 8th Floor, Tower C | KN 4 Avenue, Nyarugenge, Kigali